News du Pôle de gestion différenciée


La newsletter se met au diapason du printemps avec une actualité pleine de fraîcheur.
Au Pôle GD comme dans les espaces verts, la nouveauté est de saison! 
Bonne lecture !

Vous êtes une administration ou une association et vous souhaitez mettre en évidence une initiative en lien avec la gestion différenciée ? Contactez-nous !

 

Raisonnez la taille raisonnée des arbustes !

 

Oui oui, vous avez bien lu ! Non non, ce n’est pas une erreur ! Car il s’agissait bien de cela, les 22 & 23 février dernier au Domaine de Mozet.
Guidés par un Pascal Prieur passionné, dix-huit jardiniers, issus du public et du privé, ont été invités à réfléchir avant d’agir. Observer le végétal pour comprendre comment il se construit, où se situe sa vigueur, s’il fleurit sur les pousses de l’an précédent ou de l’année en cours … Autant d’éléments essentiels à prendre en compte lors de l’entretien des arbustes, selon le formateur, spécialiste reconnu outre-Quiévrain.

La formation de deux jours a alterné exposés en salle et mise en pratique sur le terrain, aux abords du château. Malgré un froid de canard, la formule plait et est efficace. La matière est complexe mais grâce aux talents de communication de l’orateur, le message passe bien.

Au placard le taille-haie tous azimuts ! Dorénavant, les outils seront sécateur, scie d’élagage et … hamac ! Et oui, Pascal Prieur l’a prouvé par la théorie et par de nombreux exemples : bien souvent, en ne faisant rien, on obtient un fleurissement plus généreux ! Voilà un argument à faire valoir pour les ouvriers débordés !

Pour ceux qui n’ont pu participer à la formation, rendez-vous l’an prochain. D’ici-là, on vous recommande chaudement le nouveau livre de Pascal Prieur, à paraître cet automne, «Plus complet et plus simple» selon l’auteur! Que demander de plus !


Envie de vous former à la gestion différenciée? Consultez notre offre de formations pour 2017! 

 

 

 

Le zéro phyto s'étend aux publics vulnérables

 

En juin 2018, l’interdiction des pesticides s’étendra à tous les espaces fréquentés par un public vulnérable, qu’ils soient du domaine public ou privé (AGW du 11 juillet 2013, chapitre II - section 2). Sachant que les groupes vulnérables incluent les enfants, les personnes âgées, handicapées, ou malades, la liste des établissements concernés est longue :

 

·         Hôpitaux,  établissements de santé, de revalidation;

·         Maisons de repos;

·         Centres d’accueil pour personnes handicapées;

·         Ecoles, crèches, internats;

·         Centres de loisirs, aires de jeux;

·         Aires ouvertes au public pour la consommation de boisson ou nourriture;

·         …

Dans un premier temps, le Pôle GD s’attache à diffuser l’information le plus largement possible. Dans cette optique, votre aide est évidemment précieuse ! Nous vous invitons à la relayer sur les réseaux sociaux, en distribuant les flyers, ou en affichant le poster (envoi sur demande), à travers vos contacts avec les personnes concernées. 


Vous êtes un gestionnaire confronté à ces nouvelles contraintes ? N'hésitez pas à contacter nos facilitateurs "zéro pesticide" en cas de besoin ! 

 

 

 

Eco-pâturage dans les espaces publics: pourquoi, comment?

 

Ces 24 & 25 avril, le Pôle GD et Nord Nature Chico Mendès organisent un colloque consacré à une technique d'antan qui revient en force au cœur de nos villes : l'éco-pâturage
Deux journées techniques, transfrontalières, et complémentaires pour questionner sa mise en place ainsi que ses avantages et inconvénients. 

Au programme: des conférences, des retours d'expériences, des ateliers, des visites, des démos... et un marché aux bestiaux! De quoi répondre à toutes les attentes! 

Programme détaillé et informations pratiques disponibles dans les prochains jours

 

 

 

Bilan: le zéro phyto en Wallonie

 

Depuis bientôt trois ans, et après des débuts difficiles, les communes wallonnes semblent s'être bien engagées dans la démarche du «zéro phyto». Pour obtenir des résultats encourageants, elles ont du changer leur manière de travailler et revoir la gestion de leurs espaces verts.

Comment ces communes y arrivent-elles? Quelle(s) technique(s) privilégient-elles et dans quel(s) lieu(x)?
 

Accéder au bilan des facilitateurs 

 

 

 

Où en est la France dans la réduction des phytos? 

 

Depuis une dizaine d'années, la réglementation relative à l'utilisation des produits phytosanitaires ne cesse d'évoluer en Europe. En France, depuis le 1e janvier 2017, l’Etat, les collectivités et leurs établissements ne peuvent utiliser ou faire utiliser des produits phytosanitaires pour la gestion de leurs espaces verts, promenades, forêts et voiries dès lors qu’ils sont ouverts au public. Cependant, des exceptions existent... 

Bien que différente, la situation est-elle comparable avec la Wallonie ? Petit tour d'horizon du cas français.

par Maxime Guérin de Plante&Cité

Lire l'article complet...

 

 

 

Enquête: l'utilisation des PPP par le particulier

 

nfgdqjhfgw,

En 2016, à la demande des services publics, GfK a réalisé une étude auprès de 2033 personnes vivant en Wallonie au sujet de l’utilisation de produits phytopharmaceutiques (PPP).


L'objectif? Analyser l'usage des pesticides par le particulier, en comprendre les motivations et étudier les préférences en matière d'alternatives écologiques.


Consulter notre synthèse des résultats

 

 

 

Le Printemps sans Pesticides fête ses 10 ans!

 

Cela fait maintenant 10 ans qu’à l’initiative de la Région wallonne, l’asbl Adalia organise Le Printemps sans Pesticides.
Ce projet, qui se déroule du 20 mars au 20 juin 2017, consiste à donner l’opportunité aux différents acteurs de l’environnement, aux communes, ou au grand public de mettre en place des actions en lien avec la réduction des pesticides.

Vous souhaitez participer à ce projet en réalisant une ou plusieurs activités? N’hésitez pas à consulter le site où vous trouverez toutes les informations nécessaires!

 

 

 

Appel à projets et consultation publique

 

NAPAN: votre avis nous intéresse!

Ce 9 février a débuté l’enquête publique concernant le Plan d’Action National de Réduction des Pesticides (NAPAN). Ce programme propose diverses actions de nature à réduire les impacts de l’utilisation de pesticides sur la santé et l’environnement.


Tous les documents sont disponibles auprès de votre administration communale ou sur internet. Participez en y laissant vos commentaires et en renvoyant vos observations écrites. 


Attention: vous avez jusqu'au 10 avril!

Prime'Vert: la nature partout et par tous

Vous êtes une commune wallonne et vous souhaitez créer ou aménager un espace vert dans une zone urbaine ou semi-urbaine?


Depuis le 13 janvier, le SPW a lancé Prime'Vert, un appel à projets qui a pour objectif de revégétaliser ces zones pour favoriser la biodiversité et le bien-être des citoyens. 


Les dossiers sont téléchargeables ici et à rentrer pour le 20 avril pour une aide financière maximum de 15 000€.

 

 

 

Prochains évènements espaces verts

 

* Phytolicence : tenez-vous informé de l’organisation de nouvelles formations en remplissant le formulaire en ligne mis à votre disposition par le Comité Régional PHYTO!
* Festival des Plantes Comestibles : la première édition se déroulera du samedi 22 au dimanche 23 avril 2017 dans le domaine d’Arthey à Rhisnes. Venez découvrir cet événement festif et convivial pas comme les autres!
Semaine des Sentiers : il est possible de proposer ici une activité dans le cadre de cette action de valorisation du patrimoine des chemins et sentiers publics. Du 9 au 15 octobre 2017.

 

 

 

 

Wavre, Maca bella !

 

En zéro phyto depuis 2016, la Ville de Wavre oeuvre depuis lors pour une gestion différenciée du territoire en utilisant des techniques de désherbage alternatif aussi bien dans ses cimetières qu'en bord de Dyle. Equipe motivée et communication adaptée: dans la cité du Maca, beaucoup d'ingrédients semblent réunis pour que les projets soient une réussite...

 

Entretien avec Marianne Cwiek et Pierre Lavendy, du service environnement. 


Voir l'article complet...