Conférence de Presse 2015 - Mouscron et son plan de Gestion Différenciée

Est-il besoin de rappeler que, comme nous le disions précédemment, si nous sommes totalement d’accord sur le fond de cette mesure, nous partageons moins la forme de la décision unilatérale qui reporte la responsabilité et la gestion une fois de plus sur les communes sans offrir les moyens d’une telle politique. En effet, la nécessité de communiquer vers le public et la modification des techniques ont engendrés une nouvelle charge financière non couverte par le législateur (ni par l’économie faite sur l’achat des produits) !

Est-il également besoin de signaler que Mouscron n’a pas attendu la directive et la loi pour diminuer de manière très important ses consommations de produits et développer des techniques respectueuses de l’environnement. Ainsi, notre système de « fauchage tardif » et sa qualité est reconnu à travers toute les Région wallonne. Le dernier contrôle a mis en évidence une biodiversité étonnante sur notre territoire… Par ailleurs, nous sommes la seule commune à détenir dans son patrimoine des animaux pour effectuer l’éco-pâturage. Enfin, nous diminuons progressivement l’usage des produits phytos depuis une bonne dizaine d’année (voir le tableau ci-joint) et nous investissons dans les systèmes mécaniques depuis longue date.

La Ville de Mouscron, ou plutôt la commune, compte pas moins de 180 espaces verts sur son territoire. Attention, cela va d’un espace vert de 10 m² jusqu’au parc communal ou la Fontaine Bleue qui font plusieurs hectares !!! La dedans ne sont pas repris les parterres fleuris. A l’heure actuelle, sont concernés par l’entretien des espaces verts (51 hommes) et des bords de voiries, le Service des Espaces Verts et celui de la Propreté (54 hommes). Au total, nous avons 100 ETP qui œuvrent sur le territoire de la commune (en ce compris les cimetières !!!!). Ce qui représente +/- 50 % des effectifs des ateliers. Nous travaillons à la formation du personnel aux nouvelles techniques.

 

A titre d’exemple, l’achat d’un désherbeur thermique à eau chaude se chiffre à 50.000 € en investissement et sans compter la consommation en eau et en énergie… Les équipes des services concernés testent encore différentes techniques et, pour l’instant, aucune n’a encore donné satisfaction. Nous sommes occupé de former nos équipes aux techniques alternatives et nous orientons de plus en plus vers une mécanisation (brosses durs, etc.)

 

Nous collaborons activement, comme bien d’autres, avec Pôle de Gestion Différenciée au sein duquel, nous participons à la recherche de techniques respectueuses de l’environnement ET de la Santé.

Enfin, nous signalons également que nous rencontrons les commune jumelles en juin prochain afin d’échanger sur cette thématique.

 

Nous n’agissons pas de manière désordonnée…

Le calendrier, basé sur le Plan de Gestion Différenciée courant de juin 2014 à juin 2019, est revu annuellement, en fonction notamment de l’évolution des technologies.

 

Pour 2015, voici les mesures prises :

PLAN communication Gestion Différenciée 2015

Panneaux :

-          Mini-panneaux

-          Hôtels à insectes

-          Nouveaux panneaux GD

-          + autocollants sur les véhicules Propreté et Espaces Verts

QUARTIER 0 phyto - ambassadeurs

Calendrier 2015 (3 pages)

Vivre dans ma Ville (1/2 page)

Chaque marché du Terroir

-          Stand GD Mouscron

-          8 mini film explicatif pour FB, mouscronature et mouscron.be

-          8 folder

-          8 sachets de graines

Cap Nature spécial 7 juin à La Hulotte

Matériel

Acquisition de matériel mécanique de désherbage (brosses, charrues, etc.)

Test avec la firme Antargaz du brulage des mauvaises herbes sur les sentiers

Accords avec SPW et Infrabel sur la gestion des bords de routes et de voies ferrées

Formation

Formation de responsables des cimetières

Aménagements

Projets pilotes dans le cimetière du Risquons-Tout

Pelouses en tontes différenciées - 20

Talus réaménagés - 12

Sites en éco-pâturage – 6

Action transversale et préventive :

GT Espaces Verts tous les 15 jours pour évaluer la situation et donner un avis sur les nouveaux aménagement

Rencontre des Villes Jumelles (16 au 18 juin)